Accueil » Recette Thailandaise » La recette thailandaise du Laab de boeuf

La recette thailandaise du Laab de boeuf

Voici la recette thaïlandaise du Laab de Bœuf. Il s'agit d'une recette très connue et très appréciée à la fois par les occidentaux et les thaïlandais. Ce plat constitue encore aujourd'hui un met de qualité dans les campagnes thaïlandaises. Avec cette recette, vous serez donc au cœur de la culture de ce pays.

La recette Thailandaise du Laab de Boeuf

La recette Thailandaise du Laab de Boeuf (© Copyright Nat)

Tout les ingrédients de cette recette thailandaise du Laab de Boeuf peuvent être trouvés dans un magasin asiatique si vous êtes en France, et pour Paris, dans le quartier chinois du 13ème arrondissement, dans les magasins Tang Frères :

Magasins Tang Frères :

  • 48 Avenue d’Ivry
  • 75013 Paris
  • 01 45 70 80 00
  • Ouvert du Lundi au samedi de 9h à 20h

Ingrédients : (pour 4 personnes)

  • Boeuf (400 grammes)
  • Oignon de printemps Thaï (4 petites bottes)
  • Piment rouge Thaï séchés (3 unités) - à accorder selon la tolérance de votre palais.
  • Riz gluant (2 cuillères à café) - ou riz normal si vous n'avez pas de riz gluant.
  • Citron vert (1 unité)
  • Mente (10 feuilles)
  • Coriandre (3 branches de 10 feuilles)
  • Sucre ou Mono-glutamate (1/2 cuillère à café) - Préférez le Mono-glutamate.
  • Sauce de poisson (2 cuillières à café)

Accompagnement :

  • Concombre (1 concombre)
  • Riz gluant ou riz normal (500 Gr)

 

Préparation du Laab de Boeuf : 20mn

  1. Couper le bœuf en tout petits morceaux ou simplement émincé selon votre gout.
  2. Faire cuire le bœuf à la poile pendant 5 minutes et laisser refroidir.
  3. Faire cuire les 3 piments rouge séchés à feu très doux à la poile pendant 1 minute en les remuant tout le temps, le but étant de faire sortir la saveur.
  4. Faire cuire les 2 cuillères à café de grains de riz gluant à feu très doux à la poile pendant 1 à 2 minutes jusqu'à qu'ils prennent une couleur dorée.
  5. Broyer au mortier le piment jusqu'à obtenir une poudre.
  6. Broyer au mortier le riz jusqu'à obtenir une poudre.
  7. Couper les oignon de printemps (partie blanche et verte) et la coriandre  en petits morceaux.
  8. Mélanger en malaxant le bœuf (froid) avec les oignons de printemps, la coriandre, le piment et le riz.
  9. Ajouter une cuillère à soupe de jus de citron vert, les 2 cuillères à café de sauce de poisson, et la 1/2 cuillère de sucre ou mono-glutamate.
  10. Mélanger en malaxant le tout et goûter la préparation pour ajuster à votre goût.
  11. Ajouter les 10 feuilles de mentes sur le dessus (mais ne pas mélanger).
  12. Servez dans un plat séparé, le concombre préalablement pelé et coupé en lamelle. Il permet d'apaiser la souffrance éventuellement causée par les épices.

Nota : Il est possible de remplacer le riz gluant par du riz normal Thaï (mais pas basmati) tant dans la préparation du Laab de Boeuf que de l'accompagnement. Il est aussi tout à fait possible de remplacer le boeuf, par du porc ou du poulet, ou même du canard.

 

Recette thailandaise du Laab de Boeuf, image originale

Recette thailandaise du Laab de Boeuf, image originale (© Copyright Nat)

Nous espérons que cette recette thaïlandaise du Laab de Boeuf vous plaira.
N’hésitez pas à laisser des commentaires ci-dessous et à noter la recette.


Note :
La recette thailandaise du Laab de boeuf
4.65 - 20 votes

À propos Nat

Bonjour, je m'appelle Nat. Je suis une thaïlandaise mariée à un français depuis presque 10 ans. J'ai une passion pour la cuisine Thaï. Je partage avec vous des recettes thaïlandaises de mon pays. J'espère que ça vous plaira. Si vous avez des questions, n'hésitez pas. A très bientôt.

6 plusieurs commentaires

  1. Super ! Merci .Je suis trop contente j adore ça.

  2. Tant mieux, parce que nous on s’est régalé 😀

  3. super recette, juste dommage de conseiller le mono glutamate qui fait parti des pire poison qu’on nous inculque dans notre nourriture de nos jour. neurotixique qui détruit les neurones du cerveau très rapidement, produit a éviter a tout prix et a proscrire pour les enfants…!!!

    • Bonjour David, intéressante votre remarque, je ne connaissais pas le sujet. Je viens de lire 2 articles, l’un pour, l’un contre. A priori (je dis bien à priori, car je ne suis pas spécialiste), il n’y a pas de données clinique tendant à prouver que le Glutamate soit réellement dangereux. Cela étant c’est un exhausteur de gout, donc oui ça agit sur le gout et donc sur les papilles et donc sur le cerveau. Ce qui aiguise notre appétit. J’ai cette source du centre de nutrition de l’université de Montréal (je préfère ne pas me fier à Consoglobe qui ne cite aucune référence scientifique). http://www.extenso.org/article/le-glutamate-monosodique-gms-presente-un-danger-pour-le-consommateur/ Mais si vous avez d’autres sources (bien étaillés, je suis preneur). A bientôt.

    • il faut lire le livre de Corinne Gouget qui s’appel, Les Additifs. c’est les plus grand scientifique du monde entier qui on fait 14 ans de recherche et peuvent te garantir a quel point le glutamate est dangereux. le glutamate monosodique a été inventé pour éxciter les neurones de ton cerveau pendant que tu le consomme et les excitent tellement qu’il les détruit, il ouvre aussi l’appétit a 40 pour 100 de plus pendant que tu mange et tu trouvera un gout magique et ne pourra plus t’arrête dans manger, il a aussi l’action d’une drogue dure sur ton cerveau et tu en devient addict sans t’en rendre compte…! un spécialiste canadien est révolté au sujet de cette additif en expliquant qu’il a été inventé pour contribuer a de nouvelle génération de gens de plus en plus médiocre dand le monde…!

  4. Bonjour,
    Je recherche la recette des pralines thaïlandaises. Ingrédients: noix de cajou crues,graines de sésame et sucre.
    Merci

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Nos partenaires