Accueil » Culture thailandaise » Visite d’un village traditionnel Thaï en Isan

Visite d’un village traditionnel Thaï en Isan

Bienvenue en Isan. Ici la vie s'écoule selon un autre temps, loin de la civilisation. Nous vous proposons la visite de ce village traditionnel thaïlandais, isolé dans la campagne au milieu des rizières, et peuplé de seulement quelques centaines d'habitants.

Paillote Thaï servant au repas et à s'abriter du soleil

Paillote Thaï servant au repas et à s'abriter du soleil

1. Ou se situe la région de l'Isan en Thaïlande ?

L'issan est une région du nord-est de la Thaïlande. Elle fut autrefois réunie avec le Laos en un seul et même royaume : le Lan Xang, qui comprenait une partie de l'issan et du laos actuel. Dans de nombreuses parties de l'isan, on parle d'ailleurs le Lao et la cuisine entre le laos et l'isan a parfois quelques airs de ressemblance.

2. Des rizières qui entourent le village

Dans cette région le riz se sème en majorité, une seule fois, car les pluies et la configuration des terrains, permettent rarement plus. La période de semence du riz est en mai et juin, tandis ce que celle de la récolte est en octobre et novembre. Sur la photo, nous sommes au mois d’août, le riz en est ici à la moitié de sa croissance.

Champ de rizières en Isan

Champ de rizières en Isan

3. Retour des champs en tracteur thaï

Les tracteurs agricoles servent à remuer la terre avant la semence du riz. Et ils servent aussi au transport de matériel et matériaux pour d'autres tâches que le riz puisque cette activité ne comble pas tout les mois de l'année.

Tracteur agricole Thaï

Tracteur agricole Thaï

4. Les rues du village

Voici les rues du village. Pas d'embouteillage, même aux heures de pointe.

Rue du village de l'isan

Rue du village de l'isan

Maison traditionnel en bois bordant les rues du village

Maison traditionnel en bois bordant les rues du village

5. La fête de l'école

Lors de la fête de l'école, les élèves se vêtissent de tenues traditionnelles thaï et réalisent des spectacles et des olympiades.

Fête de l'école du village

Fête de l'école du village

6. Des maisons traditionnelles en bois

Les maisons sont surélevées pour permettre à l'eau de pluie issue de la mousson de passer en dessous, car durant cette période, des inondations peuvent survenir. Cependant, cette technique perd peu à peu du terrain, les thaï préférant désormais construire des maisons en brique et donc surélever leur terrain avec de la terre.

Maison traditionnel en bois Thaï

Maison traditionnel en bois Thaï

Maison traditionnel en bois en Isan

Maison traditionnel en bois en Isan

7. Des coqs prêts pour le combat

Les coqs de Thaïlande sont très appréciés dans cette région, et pas seulement pour leur goût. Les thaïs raffolent de combats de coqs, qui sont souvent, extrêmement féroce. Il s'agit de vrai combats, les coqs sont entraînés à tuer.

Cage permettant de garder les coqs

Cage permettant de garder les coqs

8. Les enfants thaï du village

De nombreux enfants sont présents dans le village. Beaucoup vivent avec leur grand-parents et attendent le retour de leurs parents partis travailler à la ville. Ils vont à l'école du village.

Jeux d'enfants thaï

Jeux d'enfants thaï

9. Le temple bouddhiste

Dans presque chaque village, il y a un temple bouddhiste. C'est le temple qui régit la vie spirituelle du village et à laquelle les habitants participent beaucoup. Chaque temple comprend plusieurs moines. Les habitants sont aussi sollicités pour préparer la nourriture des moines et permettre à ces derniers de se concentrer à la gestion, à l'élévation et à la transmission spirituelle de la communauté.

Temple bouddhiste en Isan

Temple bouddhiste en Isan

10. La jungle

Il reste encore de la jungle en isan, même si une grande partie du territoire est aujourd'hui utilisé pour la culture du riz, du latex, de la canne à sucre ...

Jungle thaïlandaise vue du haut d'un temple

Jungle thaïlandaise vue du haut d'un temple

11. La culture de l'hévéa

Après le riz, la thailande cultive beaucoup l'hévéa. C'est une plante originaire d'amérique du sud, qui s'est parfaitement acclimaté à l'Asie du sud-est. Elle sert à faire du latex, qui sert à fabriquer le caoutchouc. La culture est assez longue puisqu'il faut commencer par laisser grandir l'arbre pendant 5 à 8 ans avant de pouvoir commencer à récolter. Une fois que l'arbre atteint une taille minimum de tronc, on pratique une saignée en plaçant un réceptacle à latex juste en dessous de la saignée. Si vous souhaitez en savoir plus sur la culture de l'hévéa, qui est passionnante, nous vous invitons à lire cet article de Wikipédia.

Champ d'hévéa

12. Le lotus, fleur sacrée du bouddhisme

La fleur de lotus est une fleur sacrée dans la religion bouddhiste. Il existe beaucoup de représentation du bouddha méditant sur cette fleur de lotus. Elle pousse beaucoup en Issan. Si vous allez voir le lac de Nong Han, vers les mois de janvier ou février, vous pourrez voir le lac recouvert de lotus, c'est somptueux.

Lotus d'isan

Lotus d'isan

Conclusion

L'isan est une région magnifique ou les gens sont beaucoup plus détendus et souriants que dans les régions touristiques traditionnelles. Nous vous invitons à aller voir par vous même ce petit coin de paradis et à découvrir cette culture locale encore presque vierge touristiquement.

Nous espérons que ce petit aperçu de l'isan vous aura plu et vous donnera envie d'aller le visiter, c'est l'occasion de voir autre chose de la Thaïlande, que ce que vous pouvez voir habituellement.

Bon séjour à toutes et à tous.


Note :
Visite d’un village traditionnel Thaï en Isan
4.63 - 19 votes

À propos Allo Thaïlande

Allo Thaïlande est un Guide de voyage, d'expatriation, et d'investissement en Thaïlande. Suivez-nous sur les réseaux sociaux et n'hésitez pas à poser vos questions dans la zone de commentaires ci-dessous. A très bientôt.

6 plusieurs commentaires

  1. Très bel article sur cette région que je ne connais pas, agrémenté de jolies photos. Merci

    • C’est un endroit magnifique, si vous avez l’occasion, n’hésitez pas. Nous ferons d’autres articles sur des lieux à visiter dans la région, notamment Phutok ou nous avons de jolies photos en réserves 😉

  2. Ces pas en publiant sur les réseaux quil resteras vierge

  3. Salut Sam, oui tu as raison, mais nous avons justement pris soin de pas mettre le nom du village. Et puis ce genre de tourisme est compliqué car il y a très peu d’hébergement possible. Il concernera surtout un petit nombre de routards.

  4. Super continué

  5. Ma femme fait ghest house ici près de Nong Khai
    située à exactement 14 km de la porte de la ville et près du fameux golf Victory Park
    Ici, l’Issan profonde, village d’environ 150 personnes ou la plupart s’occupent aux champs et à la fabrication de pots avec du bambou.
    Pour les interessés, vous retrouverez exactement ce qui est décrit dans cet excellent article.

    Voir les groupes Nong Khai
    https://www.facebook.com/groups/amis.nong.khai/
    et francais d’issan
    https://www.facebook.com/groups/francais.isan/

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Nos partenaires